Approche bio-psycho-spirituelle

C’est déjà bien de considérer que l’être humain n’est pas qu’une machine physico-chimique, qu’il est un être avec des émotions, des pensées et tout un monde intérieur. Le voir ainsi, c’est le considérer sous l’angle de la psychosomatique. C’est déjà bien, mais ce n’est pas suffisant.

On peut, en plus, prendre en compte la réalité non matérielle du monde, c’est-à-dire tout ce qui relève de la spiritualité. Je considère que c’est absolument indispensable, dès le moment où l’on se veut authentiquement holistique. On parle alors d’une approche bio-psycho-spirituelle.

Lausanne, le 10 janvier 2017

logo Dr O. Spinnler